S.E.O. – Trois petites lettres qui pourraient changer votre performance web

S.E.O. De kessé?! « Search engine optimization ». En bon français, on parle de « référencement naturel », parfois d’optimisation, c’est-à-dire de la performance de votre site web sur les moteurs de recherche sans recours à des solutions payantes.

Ça mange quoi en hiver le S.E.O.?

Ça mange des mots-clés, entre autres. Mais pas ceux qu’on paie (dans quel cas le référencement n’est plus naturel mais bien payant comme dans le « pay per click »).

D’une certaine façon, le référencement naturel découle de votre capacité à amener votre site à se démarquer du lot. Mais pour cela, il faut comprendre un tant soit peu l’algorithme de Google et compagnie.

Les moteurs de recherche disposent de petits robots (appelés « bots ») qui se promènent partout sur le web pour analyser ce qui s’y trouve. On peut comparer le processus à celui des enseignants qui attribuent des notes à leurs élèves. Différents éléments sont pris en compte lors de l’évaluation : la qualité du contenu, la longueur des textes, la présence d’images, l’utilisation de mots-clés pertinents, la « notoriété » du site, la fréquence de mise à jour, et bien plus.

Comme de nouveaux sites sont créés à tous les jours, que d’autres ferment et que d’autres sont mis à jour, il s’agit d’un processus en continu, ce qui fait en sorte que le rang auquel figurera votre site est appelé à changer.

Qu’est-ce que j’en ai à cirer du référencement?

Pourquoi vous intéresser au S.E.O.? Parce qu’un site web bien référencé pourrait faire la différence entre un site web qui vous rapporte de nouveaux clients et un autre qui dort au gaz.

Selon le site Moz, les sites figurant en première page de Google reçoivent au moins 71 % du traffic (donc des cliques), un chiffre qui augmente parfois jusqu’à 9 2%. C’est donc dire pourquoi votre site devrait figurer le plus haut possible sur cette liste. Un site peu optimisé ne recevra pas de traffic externe ou indirect.

Votre site web devrait être un outil vous permettant d’atteindre votre objectif (vente, réservation, etc.) de façon passive, sans que vous ayez à investir une quantité importante de temps et d’énergie.

Ok, alors comment améliorer mon référencement naturel?

1. Soyez pertinent.

Il fut une époque où certains spécialistes du référencement proposaient des solutions aux pratiques douteuses, telle que l’insertion dans votre site de mots-clés très populaires sur les moteurs de recherche mais sans aucun lien avec votre entreprise.

Aujourd’hui, Google favorise la pertinence. Il scrute les mots que vous utilisez, évalue s’ils sont en lien avec votre champ d’expertise et à quel point le contenu est original et intéressant pour les internautes. Du contenu copié d’un autre site ne saurait faire l’affaire.

2. Écrivez juste assez.

La pertinence est aussi évaluée en termes de longueur des textes. Un texte trop court aura tendance à baisser dans l’échelle de crédibilité car ne permettant pas d’offrir une information approfondie.

Et si on vous dit qu’un texte trop long risque de ne pas être lu en raison des habitudes de lecture en ligne, sachez qu’un contenu intéressant trouvera toujours son public. Il existe aussi plusieurs stratégies de rédaction pour contrecarrer cet état de fait.

3. Faites des mises à jour de votre site.

Lorsque vous faites une mise à jour de votre site, vous envoyez un signal aux moteurs de recherche que vous vous intéressez à vos visiteurs et que vous savez vous renouveler. Un site qu’on ne met pas à jour est perçu comme désuet, lui faisant perdre des points au niveau du référencement.

Pensez-y. Lorsque vous faites une recherche sur un sujet d’actualité, choisissez-vous le texte publié il y a 5 ans ou celui publié hier? Google réfléchit de la même façon. Pour mettre à jour votre site, nul besoin de le faire de fond en comble. L’ajout d’un article de blogue ou de petites modifications ont souvent suffisantes.

4. Utilisez des mots-clés (mais pas trop).

À la base, le S.E.O. est affaire de mots-clés. Choisissez les plus pertinents en fonction de votre domaine, de votre localité et des mots tapés dans les moteurs de recherche par vos clients potentiels. Par exemple: si vous avez une clinique de dentisterie à Toronto, vos clients chercheront possiblement “dentiste + nom du quartier”.

Mais réfléchissez aussi aux éléments qui vous démarquent (offrez-vous un service 24h?) et utilisez ceux-ci dans vos choix de mots-clés. Certains mots-clés sont si populaires qu’il devient difficile de se démarquer. Même si moins de gens sont susceptibles de chercher un service 24h, ceux qui le feront ont plus de chance de tomber sur votre entreprise.

Enfin, n’utilisez généralement qu’un mot-clé par page et essayez autant que possible de l’inclure dans votre titre, dans la description de votre image ainsi qu’à quelques reprises dans le corps du texte.

5. Créez-vous un compte Google Mon Entreprise

Une façon simple d’aider votre référencement est de vous créer un compte Google Mon Entreprise. Celui-ci vous permet d’apparaître dans l’annuaire Google et d’obtenir un profil encadré à la droite de l’écran présentant une carte de localisation, les heures d’ouverture et les avis sur une entreprise donnée.

Si vous avez un compte Gmail, il vous sera encore plus facile de créer votre compte. Vous améliorer votre référencement et vous obtiendrez une visibilité accrue en raison de l’encadré. 

Encore une fois, une mise à jour fréquente de votre compte Google Mon Entreprise et l’ajout de nouveaux avis par vos clients vous aidera dans votre référencement.

6. Identifiez vos images.

Tentez toujours d’inclure un minimum d’une image pour chaque page de contenu. Les moteurs de recherche n’y verront que du feu. Mais n’oubliez toutefois pas de donner un nom pertinent à votre image en recourant à vos mots-clés.

Il ne s’agit ici que de conseils de base que vous pourrez facilement mettre en place vous-même.

Sachez toutefois que le référencement naturel ne se fait pas du jour au lendemain; c’est un processus qui se fait lentement mais sûrement. Ceci dit, le jour où vous vous retrouvez en première page, assurez-vous de maintenir cette position! Si les bots venaient à vous enlever des points, l’impact sur le référencement de votre site pourrait se faire sentir longtemps.

Au-delà du référencement payant comme le P.P.P., il existe d’autres techniques très sophistiquées afin d’aider le référencement de votre site de façon naturelle. Plusieurs entreprises se spécialisent dans l’offre de ce service qui lui, ne sera pas gratuit.

Spread the love